C’EST LA RENTRÉE !

Aujourd’hui était un grand évènement pour Bébé Chat : le 1er jour à la crèche ! 

Entourée d’enfants et des professionnelles (c’est le terme utilisé dans le livret d’accueil) puéricultrices, notre chaton va y passer le plus clair de son temps - en fait, quasiment toute la journée - dans les semaines et les mois à venir. 
En attendant, elle commence en douceur avec deux semaines d’adaption durant lesquelles le temps à la crèche s’étiolera de plus en plus jusqu’à faire une journée complète.

Cette première heure était l’occasion de rencontrer Manuella, la puéricultrice référente et ses collègues qui s’occuperont également de la petite ainsi que les petits copains de la section des Marmottes à laquelle elle appartient en attendant de devenir un ourson (marmottes  = les petits qui passent le plus gros de leur temps à dormir, oursons = les grands qui savent déjà marcher et crapahuter). 

Nous avons tout d’abord commencé à discuter avec Manuella. Questions sur son rythme, ses horaires de sieste, antécédents médicaux : toutes ses habitudes ont été passées au peigne fin pour communiquer le maximum d’informations à la crèche. Puis, une fois l’interrogatoire fini, nous avons passé un bon quart d’heure, avec la petite, à visiter l’espace de vie, la salle de change et faire connaissance avec ses camarades de classe.

Chose qui m’a le plus frappé : le bruit ! Pleurs, babillages en tout genre, échanges avec les enfants et ronronnements incessants des babyphones défectueux : tout cela contribue à un grand tintamarre ambiant qui - à force - doit avoir un impact non négligeable sur les enfants. Et cela s’est tout de suite vérifié ! En quittant l’établissement, à peine attachée dans sa poussette, notre petit chaton s’en est allé rejoindre Morphée pour une sieste réparatrice bien méritée.
De mon point de vue, ce n’est pas tant la séparation avec sa maman ou moi qui sera le plus difficile pour elle mais plutôt le fait de passer une grande partie de ses journées dans ce brouhaha... toutefois, je suis confiant sur sa capacité à s’y adapter dans les jours et les semaines qui viennent et reste persuadé que la crèche est une excellente opportunité pour elle de développer sa sociabilité tout en construisant son système immunitaires (et oui, les microbes et autres virus sont comme les doudous et les jouets : ils passeront inévitablement d’enfant en enfant) :-)

Hâte de voir comment va se passer cette période d’adaptation et de vous raconter la suite des aventures de Bébé Chat à la crèche. 
Et vous, comment s’est passé cette première journée de rentrée à la crèche, chez la nounou ou à l’école ? Pas trop dur de les laisser après ces 2 mois de congés ? N’hésitez pas à m’en dire plus dans les commentaires ou sur Facebook ! 

La bise

Related Articles

0 commentaires:

Publier un commentaire