1ÈRE ÉCHO

Je me rends compte que je ne tiens pas mes promesses ... !
En effet, en relisant le dernier article du blog, j'ai remarqué que je vous avais promis que je vous tiendrais rapidement au courant de la suite des évènements... c'était le 5 juin et deux semaines se sont déjà écoulées...
Ralalah, si ça continue comme ça, c'est mal barré pour faire des promesse au futur agneau... vous imaginez :
- Si tu restes calme, Papa te donnera une sucette, enfin s'il n'a pas oublié d'ici-là :-)
Tout ça pour vous dire que je dois vous raconter cette première échographie de datation.
Servez-vous un bon café, installez-vous confortablement sur votre chaise, on est parti ...
On est jeudi 7 juin, nous avons réussi à obtenir un rendez-vous à l'arrache avec la sage-femme - échographiste (oui, rappelez-vous, la précédente n'avait pas d'autres équipements qu'une feuille et un stylo - ce qui est un peu light pour réaliser une échographie - à moins de s'appeler Mc Guyver :-P).
Le créneau de 18h15 nous a été donné : autant vous dire que je ne me suis pas fait prier pour quitter le bureau à 17h15 (opération Ninja Papa).
On arrive au cabinet pile-poile à l'heure et nous installons dans la salle d'attente du médecin.
L'ambiance est vraiment différente : ici point de photos de bébés sur les murs, un papier peint classique rend la salle d'une neutralité plutôt apaisante (il faut dire que Madame était un peu stressée par ce premier examen). 
De mon côté, je suis pressé que le rendez-vous commence : on a tellement envie d'avoir une photo de l'Agneau et de s'assurer qu'il se porte en bonne santé. Mon naturel rassuré (ou pas) fait que je me dirige vers le vieux bureau récupéré sur lequel sont posés des magazines. Il y a là un exemplaire du Point et d'autres magazines dont le titre m'est totalement inconnus : "9 mois", "Parents magazine", ! 
Ah ouais ... il y a même une presse spécialisée pour femmes enceintes et pour parents ! Chaud, la grossesse est un véritable business !
Au sommaire des pléthores d'articles sur ce que pense le foetus (oui oui, vous avez bien lu, le foetus pense), des avis d'expert (beaucoup d'avis), des tests en tout genre, des page modes et fashion (oui, rassure-toi chère lectrice, tu peux être enceinte et sexy à la page en portant des maillots 2 pièces ou des t-shirts assez courts pour montrer ton nombril et ton ventre tout rond), ... bref, je tiens dans les mains le BIBA de la trentenaire enceinte !
Les articles ne sont pas folichons mais on y apprend quelques notions scientifiques sur le sujet : sympa pour la culture générale et pour tuer le temps mais je ne pense pas qu'on en deviendra des lecteurs assidus. 
15 minutes passent et enfin les patients sortent de leurs rendez-vous. C'est à nous de rentrer pour commencer le nôtre.
Le rendez-vous commence par les traditionnels questions/réponses : nom, prénom, date de naissance, date des dernières règles. J'en profite pour poser la question de la dangerosité de l'e-cig, pas de réponse formelle "mis à part "ça fait pas 20 ans que ça existe, on n'a pas assez de recul pour se faire un avis"... Je commence à me demander si les médecins lisent un peu les publications de leurs collègues avec les premiers commentaires et avis faits suite aux premières études... enfin bref, je reposerai la question dans 20 ans à mon cardiologue :-D
Puis, vient le moment de l'examen ! La sage femme invite Madame à s'allonger sur la table d'examen pour le démarrage de l'échographie.
Premier essai : après application du gel, la sage-femme pose la douchette sur le ventre de Madame et fait des va-et-vient pour essayer d'apercevoir quelque chose à l'écran ... sans succès ! A cette période-là, le foetus est trop petit pour être détecté par l'appareil. On passe donc à la phase 2.
Pour la seconde tentative, on passe sur un autre appareil - la brosse à dent - qui permet d'approcher le foetus de plus près (je ne fais pas de dessin, on aura compris).
Petit à petit une petite tâche blanche fait son apparition à l'écran (l'image est monochrome, on est en 2018 - faut pas déconner non plus) : ça y est l'Agneau est là devant nos yeux ! Via son clavier, la praticienne zoome et l'Agneau paraît bien plus grand (5 cm à nos yeux, 1.8 cm dans la réalité). Il ressemble à un petit têtard avec une grosse tête et un tout petit coeur ! La sage-femme allume le micro et BOOM - BOOM - BOOM : on entend son petit coeur battre à 155 battements par minute ! Ce minuscule petit être se la coule douce dans le ventre de Madame et pourtant son coeur bat aussi vite que celui d'un coureur du la grande boucle ! 
C'est incroyable ! C'est à ce moment-là qu'on visualise et matérialise ce qui se passe : le bébé est là et on le voit ! Truc de fou ! C'est à cet instant précis que je réalise vraiment que le projet est lancé : Je vais devenir PAPA".
La sage-femme prend quelques mesures et clichés à l'aide de l'échographe et voici que l'examen touche presque à sa fin. Le temps pour Madame de se rhabiller et de se rendre à nouveau au bureau du médecin pour avoir les photos de l'échographie. On discute un peu, récupère les coordonnées d'un spécialiste de l'hypnose (Madame est chaud patate pour tester cette méthode afin d'arrêter de fumer définitivement).
La sage-femme enchaîne sur la préparation à l'accouchement en évoquant une méthode à la mode en ce moment : l'haptonomie ! 
L'haptono... quoi ? Je ne vous en dis pas plus pour aujourd'hui. On reparlera de ça dans un prochain article... dans moins de deux semaines j'espère ! ;-)

Related Articles

0 commentaires:

Publier un commentaire