DES PRÉNOMS EN PAGAILLE

Samedi dernier, on a commencé à chercher les prénoms qu'on verrait bien donner à l'Agneau.
J'ai vite compris que les choses commençaient à devenir sérieuses quand Madame a décidé de noter les premières idées qui nous plaisaient sur son téléphone . 

Depuis. on a jeté un œil sur le net (il suffit de taper dans Google - Top 1000 prénoms masculins ou top 1000 prénoms féminins) et on s'est rendu compte que :
  1. Ça n'allait pas être facile car on ne veut pas un prénom trop courant / veille France / anglophone (rayez la mention inutile)
  2. C'est dingue à quel point les mêmes prénoms reviennent tout le temps mais orthographiés de 10 façons différentes (Kilian, Kylyan, Kylian... On voit que MBappé en a inspiré beaucoup en 2017)
  3. On ne veut pas un prénom connoté (exit les prénoms à consonance orientale car on n'a pas envie que le prénom montre nos origines)
  4. La sonorité c’est très important (répétez une dizaine de fois le nom et le prénom ensemble pour vous rendre compte si ça sonne bien ou non #astuce)
  5. Il y a des noms dont nous ne soupçonnions même pas l’existence (allez, avoue que Cernunnos tu ne l’avais pas vu venir ?)


La seule chose dont je suis certain a date est que la recherche du prénom parfait et qui va plaire aux deux n’est pas un long fleuve tranquille... Il va nous en falloir des séances pour trouver le bon prénom. 
On se tient au courant ?

Related Articles

0 commentaires:

Publier un commentaire